Dr Philippe Loriaut | Chirurgie Orthopédique | Traumatologie du Sport | Tél. 01 86 95 49 76 |contact@ChirurgienOrthopedisteParis.com
Hanche 2018-03-12T19:36:55+00:00

Hanche

La hanche est une articulation très flexible, avec une grande amplitude de mouvement qui autorise une grande liberté de mouvement pour marcher, sauter et courir et dans de nombreux gestes sportifs.

Les traumatismes graves sont relativement rares, mais les douleurs de la hanche représentent l’une des plus fréquentes causes de consultation, en particulier chez les séniors.

L’anatomie de la hanche

anatomie de la hanche

Image courtesy of the American Association of Orthopaedic Surgeons – AAOS

La hanche ou articulation coxo-fémorale relie l’os de la cuisse, le fémur, à l’os du bassin, l’os iliaque. La tête du fémur, une sphère de 45 mm s’insère dans une cavité de l’os iliaque appelée l’acetabulum.

L’articulation de la hanche est stabilisée par un cartilage, le labrum acétabulaire qui entoure l’acetabulum.

Un système complexe de muscles puissants permet une stabilisation active de la hanche.

Les os sont maintenus emboîtés par un système de pression négative ainsi que par les solides ligaments coxo-fémoraux.

Les surfaces de contact entre les os sont recouvertes d’un cartilage très épais qui leur permet de glisser facilement les unes contre les autres.

Les principales pathologies de la hanche

Les douleurs à la hanche sont habituellement ressenties au niveau du pli de l’aine mais elles peuvent s’étendre à d’autres régions.

Inversement, une douleur perçue au niveau de la hanche peut être causée par des problèmes musculaires, des problèmes de dos …

Les lésions chroniques ou dégénératives

prothèse totale de hanche

L’arthrose de la hanche ou coxarthrose, liée à l’usure du cartilage, détruit plus ou moins vite l’articulation. Lorsque le traitement médical est insuffisant, on peut dans certains cas réparer chirurgicalement le cartilage. Il est également possible de remplacer l’articulation détruite par une prothèse totale de hanche.

Les implants prothétiques ont une durée de vie de l’ordre d’une vingtaine d’années et il est parfois nécessaire de les réparer ou de les remplacer : c’est une opération de reprise de prothèse de hanche.

Le conflit fémoro-acétabulaire est causé par des micro-traumatismes répétés de hanche lors de mouvements amples. Ce syndrome douloureux affecte surtout les sportifs (arts martiaux …).

Les traumatismes de la hanche

La hanche est une articulation particulièrement solide et stable et les traumatismes sont moins fréquents que pour les autres articulations. Ils sont souvent causés par des traumatismes à haute énergie comme dans les accidents de la circulation ou une chute depuis une hauteur importante.

Le cartilage articulaire de la hanche peut être endommagé à la suite d’un traumatisme mais également être causé par diverses pathologies. Une arthroscopie de hanche permet de réparer certaines de ces lésions cartilagineuses de manière mini-invasive.

La luxation postérieure, largement prédominante, se produit lors d’un impact violent en position assise (accident du tableau de bord)

La luxation de la hanche (déboîtement) parfois accompagnée par des déchirures de ligaments ou de fractures osseuses. En dehors des accidents de ski et de deux roues, elle est rare dans la pratique sportive. La réduction de la luxation de la hanche doit idéalement être réalisée dans les 6 heures pour minimiser les risques de complications.

Les fractures du col du fémur ou la fracture de l’acétabulum sont des traumatismes potentiellement graves qui nécessitent un traitement urgent en milieu hospitalier.

Chez les sujets âgés, l’ostéoporose qui fragilise les os et les chutes sont souvent responsables des fractures du fémur. Ces traumatismes sont associés à un risque de décès majoré de 3 à 5 fois dans les 3 mois suivants.

arthrose de la hanche

Maladies et chirurgie de la hanche