Dr Philippe Loriaut | Chirurgie Orthopédique | Traumatologie du Sport | Tél. 01 86 95 49 76 |contact@ChirurgienOrthopedisteParis.com
cryothérapie 2017-08-27T16:25:13+00:00

QU’EST CE QUE LA CRYOTHÉRAPIE ?

La cryothérapie est un excellent moyen pour diminuer rapidement les douleurs liées un traumatisme des tendons, des ligaments, des muscles et des articulations.

La cryothérapie ou « thérapie par le froid », consiste à appliquer du froid sur une région pathologique.

C’est un excellent moyen pour diminuer rapidement les douleurs liées un traumatisme des tendons, des ligaments, des muscles et des articulations.

Elle permet également de faciliter la rééducation et de récupérer plus vite sa mobilité.

L’application de froid sur les tissus lésés entraîne :

  • Une vasoconstriction locale (le diamètre des vaisseaux sanguins diminue) qui permet de limiter le gonflement (œdème, hématome).
  • Une inhibition des réactions métaboliques et enzymatiques qui ralentit le processus inflammatoire
  • Un ralentissement de la conduction nerveuse qui permet de diminuer les douleurs.
  • Une réduction du spasme musculaire grâce à un abaissement de l’activité des récepteurs musculaires

Le glaçage peut s’utiliser :

  • En soins d’urgence pour les petits traumatismes sportifs, entorses et contusions.
  • En soins post-opératoires
  • Au quotidien, pour soulager les douleurs articulaires et les phénomènes arthrosiques

Dans les sports de pleine nature, les poches de froid instantané sont très utiles lorsque l’on ne dispose pas d’un congélateur à proximité.

En montagne, on pourra souvent utiliser une poche plastique remplie de neige ou même l’eau glacée d’un torrent.

A l’hôpital,  le glaçage peut être mis en place dès la fin de l’intervention grâce à des appareils qui permettent :

  • une amélioration du confort post opératoire des patients
  • un drainage du membre
  • une diminution des hématomes
  • d’éviter les drains post opératoires
  • une récupération fonctionnelle accélérée
  • une réduction de la durée d’hospitalisation
  • un retour à domicile facilité
pack glace cryothérapie

Le glaçage peut être réalisé avec

  • des glaçons dans un sac plastique
  • une vessie de glace
  • une poche de froid
  • un pack de froid instantané

La bombe de froid peut avoir son utilité, mais son effet est très limité dans le temps et elle n’est pas sans risques en cas de mauvaise utilisation.

  Précautions et contre-indications

  • Pour éviter les risques de gelure, ne jamais mettre la poche de froid en contact direct avec la peau et utiliser un linge (jamais mouillé) ou la pochette fournie
  • Ne pas dépasser 30 minutes.
  • Renouveler l’application de froid toutes les deux heures

Ne jamais appliquer du froid

  • sur une contracture musculaire
  • sur une plaie ouverte
  • à proximité des yeux.
cryothérapie pour une entorse de cheville en randonnée

Qu’est ce que le protocole GREC?

 G comme glaçage : refroidir la blessure le plus rapidement possible, pour éviter la formation d’un œdème et limiter le risque d’hématome.

 R comme repos : mettre l’articulation au repos pour lui permettre de se réparer.

 E comme élévation : si le membre inférieur est atteint, faciliter le retour veineux en le surélevant.

 C comme contention et compression : pour limiter l’œdème et favoriser la circulation, tout en immobilisant l’articulation pour la maintenir au repos.

cryothérapie : pack de glace sur la cheville

Les attelles cryogènes innovantes Igloo® associent cryothérapie, compression et contention et sont particulièrement pertinentes dans la phase douloureuse aiguë.

Leur utilisation est simple, efficace et confortable pour le patient. Elles sont parfaitement ajustables, grâce à une fermeture velcro auto agrippant et une pompe précise et facile d’utilisation permet de réguler la compression.

Poser une question au Dr Philippe LORIAUT