Dr Philippe Loriaut | Chirurgie Orthopédique | Traumatologie du Sport | Tél. 01 86 95 49 76 |contact@ChirurgienOrthopedisteParis.com
Lésions du cartilage du genou 2017-08-26T13:06:36+00:00

LESIONS DU CARTILAGE DU GENOU

 

DE QUOI S’AGIT-IL ?

Le cartilage recouvre les surfaces osseuses dans les articulations. Il ne se régénère pas ou très peu. Sa disparition peut provoquer des douleurs et conduire à long terme à l’arthrose.

En cas de perte de substance limitée, il est possible de perforer l’os pour le faire saigner et permettre l’apparition d’un fibrocartilage dont les propriétés mécaniques sont proches de celles du cartilage. C’est la technique de microfractures ou perforations de Pridie.

Il est aussi possible de réaliser un comblement par votre propre cartilage. Celui-ci est prélevé sur une zone saine avec la partie osseuse correspondante sous forme de petit cylindre. Il est ensuite greffé pour combler la perte de substance. C’est la technique de mosaïcplastie.

AVANT VOTRE OPERATION

Le diagnostic est précisé à l’aide de différents examens comme l’IRM et/ou l’arthroscanner. Ils permettent de visualiser la perte de substance cartilagineuse et d’en définir la taille. Lorsqu’elle reste limitée, la technique de microfractures peut être proposée.

AVIVEMENT DU CARTILAGE PAR MICROFRACTURES OU PERFORATIONS SOUS ARTHROSCOPIE

La technique de microfractures (ou perforations) consiste à perforer l’os pour le faire saigner et permettre l’apparition d’un fibrocartilage dont les propriétés mécaniques sont proches de celles du cartilage.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale ou loco-régionale.

Elle est réalisée sous arthroscopie (caméra) avec deux incisions réalisées sous la rotule. L’exploration de l’articulation permet de localiser la perte de substance, de mesurer sa taille et de rechercher une lésion associée (ménisques, ligaments…).

En fonction de la lésion, le chirurgien peut être amené à agrandir les incisions voire d’en réaliser d’autres.

A l’aide d’un instrument pointu spécifique, le chirurgien va perforer la zone atteinte afin de produire un saignement qui est contrôlé visuellement. L’articulation est ensuite nettoyée.

GREFFE DE CARTILAGE PAR MOSAÏCPLASTIE

L’opération consiste à réaliser un comblement du cartilage usé par votre propre cartilage. Celui-ci est prélevé sur une zone saine sous la forme de petites carottes osseuses. Il est ensuite greffé pour combler le trou.

L’intervention est pratiquée sous anesthésie générale ou loco-régionale avec garrot placé à la racine de la cuisse. L’incision est centrée sur la lésion cartilagineuse et peut être de taille variable selon les cas. La lésion est ensuite visualisée et mesurée. Le prélèvement du ou des cylindres ostéo-cartilagineux est réalisé sur la périphérie de l’articulation.

Cette greffe qui comporte une partie osseuse et une partie cartilagineuse est ensuite placée au niveau de la perte de substance. Selon la taille de la lésion, plusieurs greffons peuvent être prélevés et greffés.

Poser une question au Dr Philippe LORIAUT