Dr Philippe Loriaut | Chirurgie Orthopédique | Traumatologie du Sport | Tél. 01 86 95 49 76 |contact@ChirurgienOrthopedisteParis.com
Qu’est-ce que l’arthroscopie ? 2017-08-27T12:38:53+00:00

Qu’est-ce que l’arthroscopie ?

La chirurgie sous arthroscopie permet de traiter les lésions sans ouvrir l’articulation, ce qui présente de nombreux avantages.

L’arthroscopie est une technique chirurgicale utilisée pour soigner les lésions à l’intérieur d’une articulation à l’aide d’un instrument nommé arthroscope. L’inspection de l’articulation permet de compléter les résultats des examens d’imagerie (radio, scanner et IRM) et souvent de poser un diagnostic final plus précis.

La chirurgie arthroscopique, c’est :

  • une anesthésie généralement plus courte

  • moins de traumatismes causés aux tissus

  • pas de perte de sang

  • moins de douleurs

  • des cicatrices minimisées

  • moins de risques de complications

  • un risque d’infection nettement minimisé

  • chirurgie ambulatoire : sortie du patient le jour même

  • un temps de récupération plus court

  • une reprise des activités plus rapide

Le matériel utilisé en arthroscopie

L’arthroscope est un fin tube équipé d’un objectif miniaturisé relié à une caméra et de fibres optiques reliées à une source lumineuse. Il permet de visualiser l’intérieur de l’articulation sur un écran. Il comporte également un tube pour injecter du sérum physiologique dans l’articulation.

L’arthroscope est un fin tube équipé d’un objectif miniaturisé relié à une caméra et de fibres optiques reliées à une source lumineuse.
chirurgie arthroscopique

Le chirurgien orthopédique pratique plusieurs petites incisions, l’une pour introduire l’arthroscope dans l’articulation, les autres pour y insérer des instruments chirurgicaux miniaturisés.

Quels sont les avantages de la chirurgie arthroscopique ?

La chirurgie sous arthroscopie permet de traiter les lésions sans ouvrir l’articulation, ce qui présente de nombreux avantages.

  • L’opération est pratiquée au bloc opératoire sous anesthésie locale, générale ou locorégionale. La chirurgie sous arthroscopie est souvent de plus courte durée qu’une opération à ciel ouvert, ce qui autorise une anesthésie également plus courte.
  • La taille des incisions est généralement de quelques millimètres, soit à peine supérieure au diamètre de l’arthroscope.
  • C’est une chirurgie mini-invasive : le geste chirurgical sous arthroscopie réduit le traumatisme causé aux tissus, muscles, os et tendons ce qui limite les problèmes de douleur et d’immobilisation et réduit le temps de cicatrisation.
  • La chirurgie sous arthroscopie ne cause pas de perte de sang et n’entraîne généralement que peu de complications. Le risque d’infection est nettement minimisé par rapport à la chirurgie classique.
  • La chirurgie arthroscopie est le plus souvent pratiquée en ambulatoire : le patient peut rentrer chez lui le jour même.
  • La récupération est habituellement rapide et autorise une reprise des activités sportives, professionnelles et de la vie courante dans un temps plus court.
    Les résultats et le temps de récupération peuvent toutefois varier considérablement d’un patient à l’autre.
Chirugie sous arthroscopie : une récupération habituellement rapide et une reprise des activités dans un temps plus court

Quels sont les risques liés à la chirurgie arthroscopique ?

La chirurgie sous arthroscopie présente des risques communs à toute intervention chirurgicale et des risques liés à l’anesthésie. En dehors des très rares incidents liés à des défaillances du matériel, il n’y a guère de risques spécifiques à cette technique.

La chirurgie arthroscopique pour quelles opérations ?

Arthroscopie, une technique chirurgicale utilisée pour soigner les lésions à l’intérieur d’une articulation

La maîtrise des techniques de chirurgie arthroscopique demande cependant une formation spécifique du chirurgien et implique pour la clinique des investissements en matériel spécialisé.

Les avancées technologiques dans le domaine du matériel chirurgical – en particulier sa miniaturisation – permettent une constante évolution des techniques de chirurgie arthroscopique qui améliorent toujours plus la qualité des résultats et le confort du patient.

Les avancées technologiques font progresser la chirurgie arthroscopique
Techniques innovantes en chirurgie du genou : LCA Graftlink
Poser une question au Dr Philippe LORIAUT