Injections de PRP : Plasma Riche en Plaquettes

Arthrose, lésion d’un tendon, lésion musculaire …
Le PRP peut soulager vos douleurs.

Qu’est-ce que le PRP ?

Le PRP, Platelet Rich Plasma ou Plasma Riche en Plaquettes, est du plasma sanguin enrichi en plaquettes par une centrifugation.

Le PRP, qui est obtenu à partir du propre sang du patient (sang autologue), contient différents facteurs de croissance capables de stimuler la régénération de certains tissus.

Quels sont les bénéfices d’une injection de PRP ?

L’excellente sécurité des injections de PRP, sans événement indésirable majeur rapporté.

Aucun effet secondaire à long terme n’a été rapporté.

Des injections supplémentaires peuvent être pratiquées sans inconvénients lorsque le bénéfice clinique diminue avec le temps.

Les résultats sont plus favorables chez les patients plus jeunes et/ou souffrant d’une arthrose peu évoluée.

Qui peut bénéficier d’une injection de PRP ?

Le traitement par PRP a été très médiatisé par les résultats obtenus par des athlètes de haut niveau, mais tous les sportifs peuvent bénéficier de ce traitement.

L’injection de PRP peut également soulager des patients de tous les âges et souffrant de pathologies très diverses.

Dans les maladies arthrosiques, les résultats sont cependant plus favorables chez les patients plus jeunes et/ou souffrant d’une arthrose peu évoluée.

© vidéo : Arthrex ™


Principes du traitement par PRP

Les plaquettes sont des composants du sang responsables de la coagulation et de la cicatrisation.
Le sang ne contient que 4% de plaquettes (contre 93% de globules rouges).
La centrifugation permet d’obtenir du plasma concentré en plaquettes avec des facteurs de croissance qui vont stimuler la cicatrisation et d’autres biomolécules qui possèdent des propriétés anti inflammatoires et antalgiques.

Les facteurs de croissance libérés en grand nombre par les plaquettes, stimulent les cellules souches locales ce qui permet la cicatrisation des tissus lésés et réduit inflammation et hémorragie.

Que peut-on traiter avec le PRP ?

Les principales indications du traitement par injection de PRP sont :

Les injections de PRP pour traiter l’arthrose

inverser le cercle vicieux de la dégradation du cartilage

Les injections de PRP permettent de ralentir la progression de la maladie, de diminuer la douleur et l’inflammation et d’améliorer la mobilité et la fonction.

A la différence des traitements par anti-inflammatoires non stéroïdiens ou des injections intra-articulaire de corticoïdes, elle est dépourvue d’effets indésirables .

Des études récentes (1) ont prouvé que les injections de PRP sont plus efficaces que les injections d’acide hyaluronique dans l’arthrose du genou.

Le PRP est un traitement efficace, particulièrement dans les stades précoce de l’arthrose (grade 2 ou 3). Les résultats peuvent être améliorés et maintenus par la répétition annuelle d’injections.

Le PRP favorise la prolifération des cellules souches qui se spécialisent en cartilage et en tissu osseux. Le geste peut être associé à intervention chirurgicale sous arthroscopie pour préparer l’articulation et permettre aux cellules souche de proliférer à l’intérieur de la zone atteinte.

D’autres études ont également démontré que le PRP permet une augmentation de la production naturelle d’acide hyaluronique à l’intérieur de l’articulation arthrosique.

Un injection de PRP ne peut que stimuler des tissus encore présents : dans les cas plus graves (arthrose de grade 4) ou l’os est exposé suite à la disparition du cartilage, l’injection de PRP n’est pas efficace.

1 – Seyed Ahmad Raeissadat, Seyed Mansoor Rayegani, Hossein Hassanabadi, Mohammad Fathi, Elham Ghorbani, Marzieh Babaee and Kamran Azma.
Knee Osteoarthritis Injection Choices: Platelet-Rich Plasma (PRP) Versus Hyaluronic Acid (A one-year randomized clinical trial).
Clinical Medicine Insights: Arthritis and Musculoskeletal Disorders 2015: 8: 1-8.

NouveauUne étude scientifique récente a montré la supériorité du PRP (Plasma Riche en Plaquettes) comparé à l’acide hyaluronique et les corticoïdes dans l’arthrose du genou.

Lire l’article :
Arthrose du genou : acide hyaluronique, corticoïdes ou PRP ?

Les injections de PRP pour traiter les lésions de tendons (tendinite ou tendinopathie)

Les facteurs de croissance contenus dans le PRP permettent de stimuler la cicatrisation du tendon fissuré ou inflammé.

Les tendons et les ligaments sont principalement composés de collagène. Il sont peu vascularisés et les lésions cicatrisent donc difficilement.

Le PRP injecté dans la zone lésée stimule par ses facteurs de croissance hautement concentrés la synthèse du collagène et la cicatrisation des tissus.

Les injections de PRP pour traiter les lésions musculaires.

Les lésions musculaires correctement diagnostiquées par un bilan d’imagerie peuvent être efficacement traitées par une injection de PRP, particulièrement si le traitement est initié dans les premiers jours.

L’injection doit être suivie d’un repos de 48 h et d’une période de modération des activités.

Une procédure de reprise progressive des activités sportives sera le plus souvent possible dans les semaines qui suivent.

Les injections de PRP associées à une chirurgie

Les PRP peuvent améliorer la cicatrisation des tendons après une réparation de la coiffe des rotateurs, faciliter la cicatrisation d’un ménisque après une suture méniscale, stimuler la cicatrisation du cartilage après une intervention de perforations de Pridie ou une mosaicplastie.

© vidéo : Arthrex ™


Page mise à jour le 23/05/2021

Auteur : Dr Philippe Loriaut, Chirurgien Orthopédiste – chirurgie arthroscopique – pathologies du sport – spécialiste de l’arthrose – chirurgie mini-invasive et percutanée.