Dr Philippe Loriaut | Chirurgie Orthopédique | Traumatologie du Sport | Tél. 01 86 95 49 76 |contact@ChirurgienOrthopedisteParis.com
Reprise de prothèse de hanche 2017-08-27T12:51:07+00:00

REPRISE DE PROTHESE DE HANCHE

DE QUOI S’AGIT-T-IL ?

La reprise de prothèse totale de hanche est une intervention chirurgicale qui a pour but de remplacer tout ou partie de la prothèse totale de hanche (PTH). Les causes habituelles de reprise de PTH sont les descellements aseptiques, les luxations, les fractures et les infections.

AVANT L’OPERATION

Un bilan d’imagerie complet est réalisé pour confirmer la nécessité de réopérer votre hanche, faire le bilan de l’étendue des lésions osseuses et prévoir les modalités du changement de votre prothèse. Un bilan sera réalisé afin de savoir si la prothèse est infectée et rechercher une cause d’infection à distance (dentaire, urinaire…) qui devra être traité avant l’intervention pour éviter toute contamination.

COMMENT SE DEROULE LA REPRISE DE PROTHESE DE HANCHE?

La chirurgie est réalisée sous anesthésie générale ou locorégionale et dure entre 2h et 3h. La plupart du temps l’intervention est réalisée par la même cicatrice que la première opération.
En cas de descellement aseptique, le changement de prothèse peut être associé à une greffe d’os s’il existe une perte de substance osseuse. Cette greffe peut se faire soit avec votre propre os, soit le plus souvent avec de l’os humain provenant d’une banque d’os qui a obtenu l’agrément ministériel et qui fait l’objet de contrôles qualité réguliers. La reprise peut se faire avec des implants identiques à la première intervention soit avec des implants particuliers adaptés aux pertes de substances osseuses. De plus, des pièces supplémentaires peuvent être utilisées pour renforcer la tenue de la nouvelle prothèse.
En cas de luxation récidivante la reprise peut consister en un simple changement de position des pièces originales
ou à la mise en place d’une nouvelle prothèse.
En cas de fracture sur prothèse, l’intervention peut se limiter à la fixation de la fracture avec du matériel d’ostéosynthèse (plaque vissée, crochet, cerclages) ou consister en plus à une changement de la prothèse ancienne.

Le descellement septique est la situation la plus complexe. Le changement de prothèse peut se faire en un temps ou en deux temps. C’est à dire que l’ablation de la prothèse infectée, le nettoyage des surfaces infectées et la repose d’une nouvelle prothèse peuvent se réaliser durant la même intervention ou en deux interventions séparées de plusieurs semaines. En fonction de l’ancienneté de l’infection, des caractéristiques du germe et de l’état général du patient, le chirurgien choisira la stratégie adaptée. Dans tous les cas l’intervention sera suivie d’une antibiothérapie de plusieurs semaines.

Poser une question au Dr Philippe LORIAUT