Dr Philippe Loriaut | Chirurgie Orthopédique | Traumatologie du Sport | Tél. 01 86 95 49 76 |contact@ChirurgienOrthopedisteParis.com
Pied et cheville 2017-08-26T14:23:18+00:00
Le pied permet des activités comme marcher, courir, sauter, grimper … et également de nombreux gestes sportifs.

Douleurs du pied et de la cheville

L’anatomie du pied

Le pied est une partie du corps très complexe. C’est une structure flexible et très résistante composée d’un grand nombre d’os, d’articulations, de muscles, de nerfs, de ligaments et de tendons. Le pied a trois importants rôles à jouer : maintenir l’équilibre en position debout, propulser le corps en avant et absorber les chocs.

Les terminaisons nerveuses du pied permettent de transmettre les informations nécessaires au cerveau.

Le pied permet des activités comme marcher, courir, sauter, grimper … et également de nombreux gestes sportifs.

Dr Philippe Loriaut - anatomie du pied

Image courtesy of the American Association of Orthopaedic Surgeons – AAOS

Le squelette du pied est constitué de trois parties :

  •  l’avant-pied, constitué des orteils (phalanges) et de 5 os longs (métatarsiens).
  • l’arrière-pied, constitué du talus et du calcanéum qui forment le talon et la cheville
    • dans la cheville, les os de la jambe (tibia et péroné), s’appuient sur le talus (ou astragale).
    • l’os du talon, le calcanéum (ou calcanéus) est l’os le plus volumineux du pied.
  • le médio-pied, une structure en forme de pyramide constituée de l’os cuboïde, de l’os naviculaire et des os cunéiformes

Les tendons qui relient le pied aux muscles de la jambe jouent un rôle important pour absorber et restituer l’énergie pendant la marche ou la course. Le tendon d’Achille est le tendon le plus résistant du corps humain.

Le fascia plantaire (aponévrose plantaire) ou est le plus important ligament dans le pied, il permet de mettre le pied en tension entre la partie postérieure du calcanéus aux têtes des métatarsiens en formant une arche.

le pied en chiffres …

  • 16 articulations
  • 20 muscles
  • 26 os (soit pour les deux pieds, le quart de ceux composant l’ensemble du squelette)
  • 107 ligaments
  • + de 200 000 terminaisons nerveuses
  • 250 000 glandes sudoripares qui produisent plus d’ 1/2 litre de sueur par jour
  • un réseau de vaisseaux sanguins très développé

 

25 % des os du corps humain se trouvent dans les pieds

Dans les activités sportives, le pied supporte des contraintes considérables.

Les contraintes supportées

Le pied supporte tout le poids du corps sur une faible surface, constituée de 7 points d’appui : le talon, le métatarse et la pulpe des 5 orteils.

Dans les activités sportives, le pied supporte des contraintes considérables.

par exemple, pour un sportif de 75 kg :

  • 300 kg pendant la course (4 fois le poids du corps)
  • 450 kg à la réception en saut en longueur
  • 1 125 kg à la réception après un smash au basket-ball

Les principales pathologies du pied et la cheville

Le pied et la cheville supportent des contraintes mécaniques très importantes et les lésions sont fréquentes.

Elles peuvent être d’origine traumatique, comme les entorses, les ruptures du talon d’Achille et les fractures,

Rupture du talon d’Achille

Image courtesy of the American Association of Orthopaedic Surgeons – AAOS

mais aussi être liées à la répétition de micro-traumatismes dans des pathologies comme l’aponévrosite plantaire.

La fasciite plantaire se manifeste par des douleurs du talon.

Image courtesy of the American Association of Orthopaedic Surgeons – AAOS

L’arthrose de cheville est due à une usure du cartilage qui s’accentue avec l’âge mais peut aussi avoir une origine traumatique qui peut toucher des sujets plus jeunes.

Dans le cas de l‘hallux-valgus, on trouve souvent une combinaison de multiples facteurs favorisants comme l’hérédité, la morphologie du pied, mais surtout l’usage de chaussures inadaptées à la physiologie du pied, en particulier les chaussures à talons.

avec des talons de 7.5 cm, la pression sur l’avant-pied est multipliée par 3 à 6.

douleurs d'épaules